NOVA Médiation intervient auprès des organisations pour les accompagner :

  • lors de phases de changement, de transition, qui génèrent angoisse et stress (et souvent conflits), par la médiation préventive, un travail de formalisation et d'écoute qui implique et respecte
  • lorsque des conflits sont ouverts, par la médiation
  • dans leur pratique quotidienne, notamment pour les secteurs à forte dimension relationnelle (médico-social, centres sociaux-culturels, etc.), par des ateliers de parole

 

Qu'est-ce que la médiation ?

La médiation est une méthode de résolution des conflits qui utilise l'intervention d'un tiers neutre pour favoriser une reprise du dialogue. Le médiateur assure un cadre d'écoute réciproque et de confidentialité. Le médiateur n'est ni un juge ni un arbitre - il n'a aucun pouvoir de décision. Il n'est pas un expert ni un conseiller - il ne préfère aucune solution.

Le but d'une médiation est double :

  • aider les parties à co-construire les solutions qui leur conviennent
  • apaiser, restaurer ou maintenir la relation

 

Une médiation peut se tenir à tout moment : en amont d'une action en justice, mais aussi dans le cours d'un procès, en première instance ou même en appel.

 

La médiation n'est pas une solution à tout, mais a de nombreux avantages :

  • elle est en moyenne beaucoup plus courte qu'un procès (quelques semaines ou mois, contre quelques années pour un procès)
  • elle est donc en général nettement moins onéreuse
  • elle donne tout pouvoir aux parties qui peuvent trouver des solutions originales (le juge est lui tenu par la chose à juger)
  • elle fait baisser le conflit, par une recherche de compromis acceptable

Pour prendre du recul sur ma pratique je me soumets à des échanges de pratique avec Espace Médiation & Idées (EMI) : http://emi-mediation.com/

Par l'intermédiaire d'EMI dont je suis membre, je suis affilié à l'Association Nationale des Médiateurs (http://www.anm-mediation.com/) et signataire du code déontologique du médiateur.

 

Médiation préventive

Certaines situations de changement peuvent être sources de stress, d'angoisse et de malentendus. Une médiation offre un espace neutre, discret, respectueux pour donner à chacun à dire ses difficultés, craintes et besoins.
Le médiateur assure un cadre d'écoute et de respect qui permet de préserver les relations et d'aller vers des solutions mieux comprises, partagées, acceptées.

 

Les ateliers de parole

... ont une fonction légèrement différente de la médiation en ce sens qu'elles ne se tiennent pas nécessairement en rapport avec un conflit et ne cherchent pas forcément une issue à court terme. Elles permettent à des personnes qui travaillent dans le domaine relationnel de trouver un espace pour échanger sur son quotidien, avec son lot de succès et d'échecs, de craintes et de doutes, et ainsi les diminuer. Bien sûr elle peut amener à des alertes sur des situations problèmes.

Le tiers doit assurer le cadre d'écoute et la pertinence de la démarche pour les personnes (sont-elles bien engagées dans ce processus?) et pour l'organisation (est-elle engagée dans une démarche positive vis à vis de ses employés?).

 

L'analyse de pratiques et l'accompagnement d'équipe

L'analyse des pratiques professionnelles est un espace d'échanges bienveillant et confidentiel. Il peut avoir plusieurs objets : mettre en question les pratiques existantes au sein de l'organisation pour les harmoniser, les analyser, les améliorer ou les modifier ; évoquer les situations difficiles et les ressentis des acteurs pour favoriser une mise à distance adéquate du vécu et des pratiques - cela peut contribuer à vivre mieux un travail et donner du sens au vécu.

Ma posture est de type Rogérienne : humaniste, sans jugement, et pariant sur la capacité des personnes à régler elles mêmes leurs difficultés. L'approche passe par une écoute active, qui allie reformulations et mise en perspective pour pétrir les réalités subjectives, le vécu jusqu'à en obtenir un résultat acceptable, quelque chose avec quoi l'on peut vivre et grandir.

Pas de conseils en analyse de pratiques, mais parfois, à travers des partages, des pistes de réflexion venant des pairs, qui agissent comme des possibles ouverts sur l'avenir.