Pour NOVA Médiation, l'enseignement supérieur est un espace dans lequel les compétences relationnelles peuvent être travaillées avec beaucoup d'efficacité : les jeunes adultes sont en phase de professionnalisation, ils ont choisi leur orientation et cherchent des clés pour s'intégrer au monde du travail.

Comme tout savoir, la coopération, cela s'apprend. Et cela vaut la peine ! Le plaidoyer pour "UN MONDE DE COOPÉRATION" vous explique pourquoi et comment.

 

Quels ingénieurs pour demain ?

Dans les écoles de commerce et d'ingénieur, l'enjeu est majeur : les jeunes professionnels seront amenés à collaborer avec un nombre de plus en plus grand d'acteurs aux besoins, enjeux et cultures très divers. Au delà des outils systémiques visant à organiser, planifier et gérer, il faut des outils relationnels pour fluidifier et enrichir les actions - et les interactions.

 

Les conférences NOVA Médiation

 

Intelligence émotionnelle, psychologie positive, communication non violente, avancées de la recherche en neurobiologie - le 21ième siècle devait être spirituel, il sera peut être relationnel. Les avancées sont nombreuses et prometteuses, qui laissent espérer que la compétition laissera de plus en plus la place à la coopération. Pourquoi ? Parce qu'elle nous rend plus heureux, et rend les organisations plus efficaces.

En témoigne ce classement 'Happy at work' (Les Echos) des entreprises où l'on est heureux ; on y constate que ces entreprises sont parmi les plus performantes dans leurs secteurs. http://start.lesechos.fr/rejoindre-une-entreprise/actu-recrutement/classement-happy-at-work-les-entreprises-ou-l-on-est-heureux-4868.php

 

Rêve ou potentialité, naïveté de bon aloi ou paradigme sérieux ? Dans une société de plus en plus complexe, une coopération constructive devient nécessaire. Mieux, pour éviter les coûts énormes des dysfonctionnements (absentéisme, stress, burn out), pour améliorer la qualité des produits et services, pour, enfin, favoriser la qualité de vie au travail, un management ouvert, participatif et affirmatif est un atout majeur.

 

  • Comment rebondir après l'échec/abandon de sa thèse ?

La thèse n'est pas un long fleuve tranquille. C'est un effort long, continu, complexe, et faisant intervenir tout un éco-sustème de parties prenantes. Les raisons qui peuvent aboutir à l'échec ou l'abandon d'une thèse sont nombreuses, et cela peut être une véritable épreuve pour le doctorant. Sans faux fuyants ni esprit de démission, l'école doctorale de Droit et Sciences Politiques de l'Université de Poitiers souhaite à travers cette conférence aborder un thème délicat mais utile pour aider les doctorants à vivre au mieux leur thèse.

La présentation support de cette conférence est accessible ICI.

 

"Les choses qu'on doit apprendre, on les apprend en les faisant."  Aristote

 

Les conférences peuvent être réalisées pour des groupes de toutes tailles.

Les formations se font par groupes de 15 à 20 personnes maximum.

Les formations relationnelles nécessitent des ateliers plus petits sur des temps plus longs (3h), afin de pouvoir expérimenter par soi même les réalités. Savoir écouter, trouver du sens aux émotions, rechercher les ressorts de l'estime de soi pour aller vers les autres, devenir assertif plutôt qu'agressif ou passif, cela se pratique.

 

Des ateliers "Créativité et intelligence collective"                                                             à la Fac de Sciences de Poitiers

 

« L'imagination est plus importante que le savoir ...                                                                                     ... car la connaissance est limitée, tandis que l'imagination engendre le monde entier »,                      disait Albert Einstein.

Mais comment appréhender l'imagination et la créativité dans une démarche scientifique ? Comment générer une forme d'intelligence collective pour résoudre à plusieurs défis et problèmes ? La fac de sciences de Poitiers a proposé en mars cette année une série de 3 ateliers pour réfléchir, tout en s'amusant, à ces questions, et développer nos capacités à créer, et même mieux : à co-créer !

 

Pour les participants, le document des ateliers est disponible ici.

 

- xxx -